MENU

samedi 25 février 2017

Il grande favorito : mon pull tricoté ou mes (re)débuts au tricot avec Lise Tailor



Comme je l'ai écrit dans mon portrait, j'avais tenté, il y a de cela quelques années, de tricoter des projets plus ou moins ambitieux. Pour cela, je me souviens avoir acheté tout le matériel nécessaire chez Phildar ainsi que le tricot pour les nuls. C'était en 2006 ! Malheureusement, ce fut un échec total et mon dernier projet en 2012 a signé un arrêt du tricot que je pensais définitif.


Je me suis alors concentrée sur la couture. Néanmoins, l'envie de s'occuper les mains à mes moments perdus ainsi que les sublimes tricots que je vois défiler sur Instagram m'ont fait replonger dans l'euphorie de la laine. En outre, une "rencontre" a été décisive.



Une rencontre décisive

Instagram est un réseau que j'apprécie beaucoup et auquel je consacre du temps. Dans la communauté des DIYers connectés, une couturière et tricoteuse émérite met à la disposition de ses lecteurs son savoir-faire en matière de couture et surtout, pour ma part, en matière de tricot. Il s'agit de la talentueuse Lise alias Lise Tailor sur les réseaux sociaux et sur son blog.



De ce que je perçois de ses publications, Lise a à cœur de partager son amour inconditionnel du tricot et de la laine. Elle réalise des projets sublimes grâce à un goût très sûr en matière de modèles et une technique assurée et éprouvée, la méthode continentale dont elle partage tous les secrets sur sa chaîne Youtube.

J'aurais pu être apeurée face à une telle maîtrise des techniques et la complexité des modèles. Mais j'ai visionné cette vidéo où Lise parle très simplement de l'importance de persévérer dans le tricot quand bien même des échecs sont venus altérer notre motivation. Cette vidéo m'a beaucoup "parlé" et après quelques jours de réflexion, j'ai pris contact par mail avec Lise pour lui demander de m'indiquer un modèle de pull relativement simple mais qui fait son effet.


C'est à ce moment que Lise m'a indiqué qu'un article pour bien débuter en tricot était en préparation sur son blog et que le modèle parfait pour débuter était le "Il grande favorito" d'Isabell Kraemer. Ni une, ni deux, je me suis dirigée vers la plateforme Ravelry où j'ai ouvert un compte et où je me suis procuré le patron (5.30 euros). En le découvrant, je ne connaissais quasiment aucun terme : AID, AIG, AIDE, AIGE, ggt... Là, j'ai eu peur ! Allais-je relever le défi ?


De l'envie à la pratique

L'article de Lise sur les débuts au tricot m'a permis de faire la liste des achats de démarrage, achats que j'ai réalisés au CSF en novembre 2016. Bien sûr, l'affluence était telle que, pressée par la foule, je n'ai pas acheté les aiguilles conseillées par Lise. Cependant, je suis ravie des Knit pro natural que j'ai achetées. Comme l'écrit Lise, ses conseils lui sont personnels et chacun se fait son opinion par la suite.

Me voilà partie à la découverte du tricot circulaire et j'ai tricoté avec passion les 4 première pelotes de mini kiss gris perle achetées sur le stand de Woolkiss. Au moment de songer à la suite, je me suis dit que ce pull était vraiment chouette mais que le problème venait du fait qu'il n'était pas rose ! En rose, je le tricoterai plus vite, c'est certain !
 


J'ai donc tout défait et acheté 12 pelotes de Phil Harmony, coloris rosée. La pratique aidant, j'ai mis 4 jours à retricoter ce que j'avais mis 6 semaines à faire. Les conseils de Lise opéraient déjà : il faut pratiquer, recommencer voire défaire s'il y a des erreurs.
A chaque étape, une nouvelle technique à appréhender que j'ai abordée avec différents tutoriels dont je parlerai dans un second article sur la réalisation de mon pull.

Entre temps, j'ai tout de même réalisé deux snoods pour mon fils car ce sont des projets rapides et gratifiants. Je suis d'ailleurs très fière de le voir porter mes réalisations.



Un bilan prometteur

Au final, après la réalisation de ce pull, voici ce que je retiens.

Je remercie Lise de m'avoir redonné l'envie de (re)tricoter et de partager autant d'informations de qualité sur le tricot. A chaque fois que j'ai eu besoin de précisions, je les ai trouvées sur son blog : choisir sa laine, l'art du blocage...

Je remercie aussi Maman de m'avoir soutenue dans ce nouveau projet qui viendra nourrir notre blog. Je crois qu'elle se lance de nouveau avec plaisir dans cette passion.

J'ai envie de continuer à tricoter avec des aiguilles circulaires et il me tarde d'acheter un kit d'aiguilles interchangeables pour envisager tous les projets et aussi mon premier écheveau. Pour l'instant, j'achète des pelotes.

Je pense que tricoter dès à présent un nouveau pull est un peu ambitieux. J'ai donc choisi de tricoter un châle et cela tombe bien car Lise vient de sortir un cours en ligne sur la plateforme créative Artesane sur le thème : "Apprendre à tricoter des châles".


So let's knit !

PAULINE

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire