MENU

mercredi 24 janvier 2018

Mon gilet Embruns par Atelier Emilie


Après mes pulls Favorito et Pink memories, j'ai souhaité me tricoter un gilet et c'est naturellement vers le magnifique modèle créé par Atelier Emilie que mon choix s'est porté : le gilet Embruns. Entre lui et moi, c'est le véritable coup de foudre...

Le patron





Vu sur le blog de Lise Tailor, ce modèle m'a tout de suite séduite par sa forme asymétrique et son col douillet. Je souhaitais également des manches plus courtes mais tout de même harmonieuses par rapport au volume du gilet. Embruns est un subtil équilibre de mailles relevées qui donnent un empiècement étudié pour un travail techniquement très abordable. Au final, la répartition des mailles permet de porter un ouvrage équilibré avec une jolie forme. J'en suis ravie.



J'ai tricoté une taille L (tour de buste terminé 112 cm), ce qui laisse une jolie aisance car je ne supporte plus de porter des vêtements serrés alors qu'il y a encore 10 ans, c'était complétement l'inverse ! Les goûts évoluent avec l'âge.




L'intérêt de ce patron provient également du fait de tricoter l'ouvrage en 3.5 avec de la laine DK. Pour connaître toutes les subtilités des laines, je vous renvoie à l'article de Lise : Comprendre et bien choisir sa laine à tricoter. Le fait de tricoter une plus grosse laine fait que le travail monte un peu plus vite et comme c'était la première fois pour moi, j'ai trouvé cela très original.



En outre, c'était mon premier Icord. J'aime beaucoup cette finition roulottée qui n'est pas difficile à réaliser. Après le blocage, l'Icord reste bien en place. C'est plaisant.

La laine et le matériel


Pour tricoter Embruns, j'ai utilisé un fil 100 % acrylique, le fil Everyday de chez Himalaya. Je sais que j'avais écrit qu'après mon pull Pink memories, j'allais remiser l'acrylique. Mais ce fil a piqué ma curiosité ! Maman l'ayant tricoté pour les châles Trendy et Câline, j'ai eu l'occasion de tester ce fil anti-pilling en le portant fréquemment et en le passant à la machine. A chaque lavage, je suis bluffée par sa robustesse et sa douceur, tout en étant très chaud. J'ai donc acheté 5 pelotes de ce fil en coloris mauve chez les tissus de Bigoulaine à Vannes (3.30 euros la pelotes de 250 m pour 100 g - aiguille 5).





Pas de mauvaise surprise avec ce fil. Il a supporté le tricot sans se déformer et le blocage à la main l'a adouci. Toutefois, sachant qu'il allait révéler sa douceur après un passage en machine, je l'ai immédiatement lavé, après blocage, en machine cycle laine. Il est ressorti tout doux et je n'ai pas attendu pour l'étrenner.



J'aime ce gilet facile à porter et chaud. Hormis, le corps un peu long à tricoter car on fait des aller retour sur un longueur conséquente, j'ai aimé le tricoter. Mon prochain projet revient sur le tricot en rond ! A suivre donc...

Bon tricot !

PAULINE

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire