MENU

Notre duo

Jocelyne, la maman


La couture ce n'était pas mon choix mais après avoir passé un examen d'entrée en lycée technique et n'ayant pas assez de points pour être acceptée dans la section dactylo, je fus obligée d'aller dans la section couture.
Je me souviens d'avoir pleuré ce jour de rentrée. Puis, on nous a demandé de choisir notre spécialité et j'ai opté pour la "couture dames". Contre toute attente, ce fut une révélation ! J'ai adoré tout de suite : l'ambiance de la classe avec toutes ces machines à coudre, ces grandes tables de coupe et notre professeur, très professionnelle.


Depuis je n'ai jamais arrêté. Ma maman était aussi couturière et je me rappelle lui avoir appris certaines petites choses. Ensuite, j'ai cousu pour mes enfants et maintenant, je couds pour mes petits enfants.
La couture est pour moi un loisir, mais aussi un bien-être. Plus on en fait, plus on a envie d'en faire. Depuis que je suis sur Instagram, j'ai fait beaucoup de progrès. J'aime aussi prendre des idées sur internet et les façonner à mon idée. Et lorsque j'ai ouvert notre blog, je ne pensais qu'il prendrait autant d'importance dans mes pensées et je suis contente de le tenir avec ma fille, Pauline. Merci à tous nos visiteurs.


Ma couture fétiche : les sacs (à mains, tote bag, cabas), les pochettes et les trousses. Bien sûr des vêtements pour les petits et les grands. J'aime poser des biais et tout nouveau pour moi, des passepoils car j'adore piquer très près du bord.

Ma couture galère : les boutonnières (pourtant indispensables) qui, si elles ne sont pas bien réalisées, peuvent dénaturer le vêtement.



Pauline, la fille




A 4 ans, je me balançais dans la housse de machine de ma maman. A 7, je faisais mes premiers points à la main et ça me passionnait déjà puis plus rien jusqu’à 26 ans... où j’ai reçu ma première machine à coudre. Depuis, cela ne m’a pas quitté. De petits projets aux grandes réalisations, j’ai fait de la confection, des accessoires et de l’ameublement.


Un peu touche-à-tout, j'ai aussi tenté le tricot (échec et mat) et plus récemment, le crochet et la broderie (avec un peu plus de succès). J'aime me retrouver à mon atelier. C'est essentiel à mon équilibre.


Le blog est venu ensuite et très récemment, comme Instagram. C'est Maman qui l'a conçu et maintenant, on l'administre en duo. C'est un pont entre nous deux. On est mère et fille mais on est aussi Couture loisir.


Ma couture fétiche : les robes définitivement ! Contrairement à toi Maman, j'aime bien les boutonnières. J'aime aussi poser des doublures, bricoler les emmanchures et poser des cols.


Ma couture galère : les ourlets à la main et la couture à la main en général.

Bienvenue chez Couture loisir !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire